Parrainages et Humanitaire


L’association TOHOVIA

http://www.tohovia.org

Agit de concert avec l’écran éducatif des rues à Paris et oeuvre pour parrainer un premier écran éducatif au Bénin pour les enfants des rues recueilli, nourrit et habillé dans ces maison de ressourcement ou un parrainage avec « il était une fois notre Terre » étant donné la grande similarité des intentions qui on permis de rédiger notre « pour l’éducation et les bidonvilles du monde » avec l’écriture de l’auteur à la mémoire de laquelle oeuvre sa fille aujourd’hui associant ce dessin animé à une oeuvre solidaire.

Dans l’attente de rencontrer « il était une fois.. « je vous laisse le soin de découvrir notre écriture sur la nature de ce que pourrait produire un cercle vertueux autour de l’éducation comme rédigé en mémoire de master à l’Institut d’Études Européennes en lecture libre dans le document présenté à la page « éducation de notre blog » puisse ces réflexions opérer un système heureux ou l’éducation sauvegardée pour mémoire en dessins-animés gros budget, trouverai comme client un peuple assoiffé de réussir et l’argent de ces dessins-animés ainsi vendus permettrai de reconstruire les zones du monde ou hélas l’éducation devant la vétuste demeure vient encore comme priorité secondaire.

Méli-mélo de nos différents engagements, parrainages et oeuvres de soutiens

 

IMG_9784

Mieux vivre en ville, Nourriture à partager : « Incroyable comestible » ! soutenons ce projet tous ensembles !

Petite installation à répandre dans toutes les villes : Incroyable comestible est arrivé en France, aidons les à se répandre… Plus de ces petits meubles de villes, plus de ces herbes aromatiques partagées.

Initiative anglaise de deux mères de famille, lesincroyablescomestibles.fr en France (Incredible Edible)

IMG_9785Simple, efficace, nouveau visage de la vie en ville. Servons-nous!

Plus simple que les jardins partagés. Mobilier urbain d’un avenir en plein essor dans le mieux vivre ensemble. Plus adapté aux villes … participe d’un élan moderne vers le retour à la cueillette…

Une palette de nos idées en politique publique d’aménagements à promouvoir sont sur la page facebook : La ville du futur où vivons comme des hobbits. Bonne visite https://www.facebook.com/pages/La-Ville-du-futur-ou-Vivons-comme-des-Hobbits/550161088327347?fref=ts 

Mécénat de compétence soutien de 

L’association : « Le mal des mots » asso 1901 

Le Respect, parlons-en !

Le manque de respect de l’autre, le manque de respect de la différence ont dans notre société un impact gravissime. C’est l’objet de ce combat qui met le RESPECT au centre de notre discours.

Plusieurs point : à l’école, dans le monde professionnel, dans la rue et dans la vie familiale. Parlons-en, parce que parler, c’est sensibiliser, c’est agir.

À l ‘école des enfants sont montrés du doigt, martyrisés du fait de leur différence. Ce respect doit s’apprendre, s’enseigner, dans les familles et dans l’école. Les parents doivent prendre conscience de la valeur de cet enseignement et son caractère vital pour le bien être de la société. Les professeurs doivent aussi mener ce combat et comprendre l’importance de leur rôle et de l’importance de la transmission de cette valeur centre.

Dans le monde professionnel  certains sont mis à l’écart, harcelés, ou pas acceptés tout simplement. La jalousie parfois, l’inconscience souvent, l’irrespect, … le respect est une valeur à retrouver, à défendre et à transmettre. C’est pourquoi il faut encore ici, communiquer.

Dans la rue des femmes sont montrées du doigt, humiliées, rabaissées, violées, ou simplement terrorisées, parce que les normes de respect sont trop diverses. Il ne s’agit pas de faire entrer tout le monde dans les mêmes moules mais bien d’apprendre à respecter la différence, la dignité et de ne pas laisser de silence devant cette souffrance. Ne pas se voiler la face devant ce climat d’insécurité qui mène à l’isolement, qui fait que certaines ne sortent plus, que des enfants apprennent la peur et la violence dans la rue.  Parler c’est encore combattre. Parler de ce respect qui fait tellement défaut.

Le manque de respect de l’autre à tous les niveaux de notre société qui se dit pourtant civilisée crée le malheur et la tristesse sous toutes ses formes.  On en est même à ne plus sourire parce que sourire c’est inviter à être accostée, insultée, humiliée, rabaissée, poursuivie et ce manque de sourire, n’est-ce pas ce qui nous manque !

Le respect de l’autre c’est respecter l’enfant, les familles, et dans ces familles chaque membre qui a autant de droit, de devoir et de liberté mais surtout ce droit d’être respecté et compris. Même si on ne peut pas toujours se comprendre. C’est pourquoi, même avant de comprendre, respectons nous. Soyons à l’écoute des autres, parlons. Chaque être humain quelque soit sa différence, où qu’il soit, a droit à ce respect qui est un pilier centrale de la vie heureuse en société. Les catégorisations sont le pire fléau devant ce problème. Qu’on soit agressé pour sa couleur, ses appartenances sexuelles ou religieuses ou simplement parce qu’on est femme, parce qu’on est faible parce qu’on est UNIC et donc pas forcément compris. Le respect doit venir avant de comprendre l’autre parce que pour comprendre il faut du temps et de l’écoute et que devant un inconnu ce temps n’est pas accordé. Le respect est une valeur primordiale dans la vie de tous les jours.

Le RESPECT est et doit redevenir de façon consciente, systématique et fondamentale le centre d’un intérêt de tous et pour tous.

pour l’association « le mal des mots ».

Pour toute intervention dans votre structure, société, entreprise, ou établissement scolaire … contacter Mariam Sanou : 0659410699

à Paris ou sa banlieue

26874_1412205954949_1243373_n

Humour 

Clins d’oeil 

ci-dessous la section détente et sourire de ce site : 

Les bonnes idées sortent de la bouche des enfants n’est-ce pas!

jeter l’argent par les fenêtres dites vous? Et Bien oui c’est nouveau. Jeter l’argent par les fenêtres c’est la nouvelles tradition du 21ème siècle ! Alors pour bien faire votre devoir de citoyen Heureux je déclare ouverte la grande époque où pour se porter Bonheur chacun doit le soir avant de dormir jeter un euro par la fenêtre. En effet ainsi la pauvreté c’est fini. Et Dieu est content les SDF encore plus et tout le monde rigole … nouvelle ère du Bonheur j’ai nommé « les années folles » nouvelle version ou tout réussit à tout le monde. Bref une idée de mon fils : Quel Génie !

Laure Dupuy

 

 

Conseil citoyen dans le cadre associatif, humour ou politique de la ville, problèmes de nuisance sonore (les cafés, politique de la Ville) : bataille d’eau ? !

12906412-rendu-3d-de-seau-d-39-eauSolution évoquée en réunion (représentants d’associations parisiennes) : le sceau d’eau.

Oui parce qu’avec de l’humour on peut régler bcp de choses très graves.

Réglementation proposée : autorisation pour les particuliers habitant au dessus des lieux récidivistes d’avoir un sceau d’eau suspendu au dessus du lieu.

Résultat escompté : la menace seule suffit à créer la dissuasion.

Les abus (témoignages à la clé) seront punis par suppression du sceau d’eau !

Un peu d’humour peut régler un problème grave de mauvaise ambiance dans Paris. Que les gens rient un peu !

Politique de la Ville selon Laure Dupuy, section détente terminée. IMG_7695


POUR REVENIR AUX CHOSES SÉRIEUSES C’EST PAR ICI : https://lauredupuy.wordpress.com/articles-de-politique-damenagement-du-territoire-laure-paysagistre/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :